Un beynatois, nouveau président de Bréniges FM

Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas, « Bréniges FM » est une radio locale associative qui a vu le jour il y a 30 ans à l’initiative d’un groupe de passionnés, désireux de proposer un média de proximité.

Installée tout d’abord à Malemort, au Château de Sérignac, la station émet depuis 2005 depuis les hauteurs du Rocher Coupé à Brive-la-Gaillarde sur un territoire allant du bassin de Brive, débordant un peu sur les départements limitrophes que sont le Lot et la Dordogne. Les thèmes abordés sur ses ondes sont riches et variés allant du sport à la politique en passant par l’actualité économique, associative et culturelle. Parmi ses émissions phares on retrouve notamment « La matinale » et ses nombreuses rubriques pratiques mais aussi « A comme Accordéon » animé par Jean-Paul Farge le samedi matin.

Cependant à la fin du mois de janvier, la station a connu un terrible drame avec la disparition de son emblématique président José Crespim Bidarra. Apprécié de tous, cet homme avait largement contribué au développement de Bréniges FM, lui donnant cette dimension locale et multiculturelle qu’on lui connait aujourd’hui. Malgré de nombreuses responsabilités professionnelles, il était toujours présent et actif, véritable pilier de la radio.

Orpheline et quelque peu désorientée par ce triste évènement, la radio se devait donc d’élire un nouveau bureau et de trouver un nouveau responsable. A cet exercice, c’est le beynatois Alain Briand qui fut choisi. Cet infatigable « multicartes » avait soif de nouveaux défis. Sans réelle expérience du monde de la communication mais avec une réelle envie d’apprendre et de diversifier ses connaissances, disposant en outre d’une sérieuse capacité d’adaptation, Bréniges FM semble avoir trouvé en lui une personne capable de porter les projets et les objectifs de la radio. Ce que le principal intéressé confirme en affirmant «Je souhaite continuer à avancer sur la voie de mon prédécesseur en entretenant cette dimension de radio de proximité et de terrain: Notre mission sera de développer la communication sociale en favorisant les échanges entre les groupes sociaux et culturels, de soutenir le développement local, la protection de l’environnement ou encore la lutte contre l’exclusion. J’aspire aussi à ce que nous allions encore un peu plus à la rencontre des acteurs locaux de nos territoires qu’ils soient élus, commerçants, entrepreneurs ou responsables d’association ». Et celui qui aura la lourde responsabilité de succéder à José Crespim de rajouter : « Cela passera par une diversification de nos programmes, par la multiplication des partenariats, sur le développement de la dimension intergénérationnelle et surtout par une présence sur les grandes manifestations de notre territoire d’émission ». Forte de sa quinzaine de bénévoles et de ses permanents, rappelons que Bréniges FM est une radio participative, recevant régulièrement des candidatures de bénévoles pour des postes d’administratifs, d’animateurs ou de techniciens. Renseignements : 05 55 92 09 20 / http://www.brenigesfm.com

Revenir