Utilisation du feu - Brûler ses déchets c'est interdit !

Avec le retour du printemps et l’arrivée de l’été, les activités de jardinage sont de retour. Tonte de la pelouse, taille des arbres, entretien des haies, élagage, débroussaillage. Les occasions de produire des déchets verts ne manquent pas.

Pour les éliminer, la vieille habitude de les brûler au fond du jardin résiste au temps.. et à la réglementation. Or, le règlement sanitaire départemental interdit le brûlage des ordures ménagères (dont les déchets verts font partie), tant à l’air libre (feu de jardin) qu’en incinérateur. La circulaire interministérielle du 18 novembre 2011 rappelle ce principe : que l’on se trouve en ville, en secteur périurbain ou rural , le brûlage des déchets verts domestiques est strictement interdit, et ce toute l’année. Les raisons vont du risque d’incendie aux nuisances (odeurs et fumées) en passant par l’émission de polluants. Pour pallier cette interdiction, des solutions existent : compostage individuel, broyage des végétaux, collecte en déchetterie. A noter cependant que les paysans peuvent obtenir des dérogations à cette réglementation, en raison de leur profession et de leur exploitation. Les autres risquent une amende de 450 €.

Revenir