Du 25 janvier au 11 avril : Concours de poésie Printemps des poètes

 

Concours gratuit et ouvert à tous, sur le thème "Le Désir  " ou  " Ma Ville , mon village en poésie"

Un Printemps des poètes 2021 emprunt de désir

Pour la 16ème année consécutive, la municipalité de Beynat va participer au Printemps des Poètes. A cette occasion, elle propose un concours de poésie gratuit et ouvert à tous. Différentes catégories et différents thèmes sont concernés : Les adultes de plus de 16 ans qui devront écrire sur le thème national qui est « Le désir »; les adolescents de 12 à 15 ans qui pourront choisir ce thème ou le thème suivant : « Ma ville, mon village en poésie » et les enfants de moins de 12 ans qui écriront quant à eux uniquement sur le second thème.Pour participer, il suffit simplement d’envoyer son poème (pas de manuscrits ni de recto /verso), accompagné de ses coordonnées au dos où sur un papier à part, ainsi que le thème retenu (surtout pour les 12 à 15 ans qui ont le choix). Le texte ne devra pas excéder une page A4. Concernant le style, il n’y rien d’imposé, celui-ci est libre (prose ou rime) et le poème peut être ou non illustré. Il convient simplement de respecter les thèmes imposés ou choisis. Vous avez jusqu’au vendredi 26 mars pour envoyer votre texte, soit par mail à lomenech14@wanadoo.fr, soit en le déposant ou en l’envoyant à la mairie de Beynat (sous enveloppe adressée à Yann Lomenech - Concours Printemps des poètes 2021 - mairie - 19190 Beynat). Les poèmes seront ensuite exposés et publiés en mode anonyme sur la page Facebook du Printemps des poètes à Beynat, et ce afin d’être soumis, et c’est une première, au vote du public. Un jury officiel composé d’élus, d’acteurs de la vie associative et culturelle se réunira pour établir le palmarès. Ce jury sera présidé cette année par la romancière et poétesse Marie Gaston qui a également accepté d’être la marraine de l’édition 2021. Née à Tulle d’un père d’origine auvergnate et d’une mère limousine, Marie Gaston passe son enfance à Tulle, puis sa jeunesse à Brive-la-Gaillarde où elle suit des études secondaires au Lycée d’Arsonval. Après un bac littéraire obtenu en 1965, elle entre à l’université de Bordeaux pour y entreprendre des études de droit. Elle s’adonne alors à la poésie classique puis surréaliste. Elle reçoit en 1967 le 3e prix national de poésie pour un poème intitulé « Les épines du soleil » publié dans un supplément à la revue « Pas à Pas ». Marie Gaston obtient ensuite un satisfecit de poésie de niveau régional remis le 22 mai 1968 à Toulon, Concours littéraire Académie du Var. Elle obtient une mention honorable aux Jeux de l’Églantine organisés par le Comité d’Études limousines en 1972-73.Distinguée dans l’Ordre des Palmes académiques en 1989 au grade de Chevalier, elle est promue Officier en 1996. Outre ses poèmes, elle est également à l’origine de nombreux ouvrages et romans qu’elle a commencé à écrire à la fin de sa carrière professionnelle en 2008 , parmi lesquels : Mariage d’automne, un secret de campagne, une enfance au clair-obscur mais aussi un carnet de morale « Je veux te dire un truc »...,La remise des prix se tiendra fin avril ou début mai.  Lecture publiques et échanges littéraires viendront ponctuer cette cérémonie toujours très appréciée au cours de laquelle sera également connu le vote du public, le coup du cœur de la marraine ainsi que le prix du ou de la meilleur(e) beynatois(e). Les écoles et le collège pourraient elles aussi participer au printemps des poètes selon des modalités qu’il reste encore à définir à ce jour. Renseignements sur le concours et sur la manifestation : 05 55 85 97 82

Renseignements sur le concours et sur la manifestation : 05 55 85 97 82

Marie Gaston : La marraine du concours 2021

Lieu: beynat

Revenir