Foire à la châtaigne : Un 25ème anniversaire très réussi.

Le dimanche 22 octobre, Beynat a vécu à l’heure de la châtaigne comme chaque année depuis 25 ans maintenant.

Pour célébrer ce quart de siècle d’existence le comité d’organisation avait mijoté, tel un bon plat, un programme riche et varié afin de satisfaire petits et grands, gourmands et gourmets.

Dès la veille pour commencer avec de nombreuses animations dès le samedi 21 . Malgré une météo défavorable plus d’une centaine de randonneurs ont soit visité le bourg historique et la maison du cabas, soit sillonné le sentier de la châtaigne guidés par les explications avisés du spécialiste Fabrice Rioux. Tous se sont retrouvés ensuite pour déguster châtaignes grillées et jus de pommes sous la halle, non loin du manège de chevaux de bois et des exposants déjà présents. La plantation du châtaignier de la liberté, près de la maison de santé vint clôturer cette première journée de fête.

Mais le plus gros restait à venir avec le dimanche et son cortège d’animations en tout genre. Toute la journée un flot ininterrompu de visiteurs a convergé vers la cité du cabas, bravant la pluie et la fraicheur afin de passer un agréable moment dans les différents lieux et pôles d’attractions de la foire.

Le marché de producteurs a rythmé le début de la matinée avec des ventes incessantes de châtaignes, de marrons et bien sur de châtaignes blanchies, toujours très appréciées et recherchées. Le concours primé a récompensé comme il se doit la qualité de la récolte et la présentation des stands. (Voir palmarès). A cette occasion le technicien de la chambre d’Agriculture et coordinateur du jury Philippe Thomas qui officiait pour la dernière fois avant une retraite bien mérité a reçu les honneurs des organisateurs et des producteurs qui lui ont remis un cadeau de départ. Les exposants, très nombreux cette année dans les rues et sous chapiteaux ont quant à eux fait découvrir leurs produits artisanaux et leurs savoirs faire parfois surprenants.

Côté animations, il y avait l’embarras du choix avec une densité de temps forts toute la journée avec en toile de fond les déambulations réussies et remarqués de la banda de Bessines et du groupe folklorique de Confolens «  Lo Gerbo Baudo », ainsi que les chorégraphies et pitreries des échassiers de la compagnie Moriquendi.

Sous la nouvelle halle, la galerie des fêtes à thèmes (châtaigne, fraise, citrouille, chèvre et miel) a attiré les visiteurs et plus encore l’extraordinaire exposition des croquembouches réalisés dans le cadre du concours du meilleur espoir de la châtaigne limousine, révélant de véritables œuvres d’art en pate à choux non garnis et sucre pastillé. Le chocolatier briviste Eric Lamy, parrain de ce concours offrait lui aussi au public un ravissement pour les yeux et les papilles avec un stand de toute beauté.

Le pôle enfant a permis de prendre de la hauteur avec le mur d’escalade, de découvrir l’univers des cerfs volants avec Educ’anim et celui des oiseaux avec la LPO. L’attraction de «  madame Pain » ainsi que les jeux en bois et ateliers des feuillardiers ont ravi les plus jeunes, tandis que la gouaille de « Vivien le chantibuleur » et son orgue de barbarie, ainsi que les traits de crayons de Charly le caricaturiste séduisaient les plus grands.

Le pôle culturel, grand classique de la foire à la châtaigne avec sa

vingtaine d’auteurs régionaux et divers stands culturels tenus par des associations de la commune comme le club photo ou les cabas de Beynat pour ne citer qu’eux, n’a pas désempli.

La 25ème fête de la châtaigne ce fut aussi le tour de chant des enfants avec une qualité vocale remarquable de la part des jeunes participantes. La jeunesse également avec une cérémonie confrérique intronisant les six premiers juniors de la châtaigne, relève assurée de la confrérie beynatoise !

Mais ce qui marquera le plus cette 25ème édition c’est la bonne humeur et la volonté affichées par les organisateurs et par les visiteurs de passer un excellent moment au pays de l’arbre pain en Corrèze, en faisant fi des caprices du ciel.

Le comité d’organisation se penche d’ores et déjà sur la 26ème édition qui aura lieu le dimanche 21 octobre 2018.

 

 

Encadré avec palmarès :

 

Catégorie châtaignes ( Quantité totale 120 kg)

1er grand prix d’excellence : Elie Gorse (Albussac)

Grand prix d’excellence : GAEC Jubertie ( Albignac)

 

Catégorie châtaignes blanchies ( Quantité totale 300 kg)

 

1er grand prix d’excellence : La ferme de Brossard   (Lanteuil )

Grand prix d’excellence : GAEC Jubertie ( Albignac)

Prix d’excellence : Jean-Louis Mesturoux ( Palazinges)

 

Catégorie marrons ( Quantité totale 140 kg)

1er grand prix d’excellence : Emmanuelle Prengère (Beynat)

Grand prix d’excellence : Elie Gorse (Albussac)

 

 

Lieu: Beynat

Revenir