Covid19 : Les informations essentielles

.

La situation générale

De nouvelles mesures permettant de faire face à la reprise de l'épidémie sur l'ensemble du territoire sont mises en place.

Extension du «pass sanitaire »

Depuis le 9 août 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour accèder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence). Les déplacements de longue distance par transports publics interregionaux sont également concernés.

Aller vers la vaccination de tous les Français

  • La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles). Des contrôles seront opérés à partir du 15 septembre 2021.
  • Des campagnes spécifiques de vaccination seront mises en place pour les collégiens, lycéens et étudiants à la rentrée.
  • Une campagne de rappel sera instaurée pour les premiers Français vaccinés dès les premiers jours de septembre.
  • Les tests PCR seront rendus payants à l’automne sauf en cas de prescription médicale.

Par ailleurs, pour rappel , depuis le 15 juin , la vaccination est ouverte pour tous les adolescents de 12 à 18 ans.

 

En  Corrèze 

Jusqu'au  31 août inclus , le port du masque est obligatoire sur la  voie publique de 6h à 19h :

 

Arrêté  préfectoral en cours ( complet)  : ici

LE DÉPISTAGE à BEYNAT

la municipalité a mis en place au mois de juin 2020  un centre de dépistage Covid-19 validé par l’ARS Nouvelle-Aquitaine, situé sous un chapiteau sur le parking du rez-dechaussée bas de la Maison de Santé. Ce centre fonctionne actuellement tous les jours, le matin sur rendez-vous.

Ces dépistages font appel aux tests virologiques, dits PCR mais aussi depuis décembre aux tests antigéniques. Ces derniers, un peu moins fiables mais
plus rapides, sont réalisés en lien avec la pharmacie Bockaert de Beynat. Tous les tests s’effectuent par voie nasale et sont pris en charge à 100% par la
Sécurité Sociale.

À Beynat, les dépistages sont effectués par le biologiste Jacques Pagès et par le Docteur Michel Marcus. Tous deux à la retraite, ils sont cependant soucieux
de s’investir pleinement et bénévolement dans cette crise sanitaire.

La marche à suivre est simple : vous téléphonez au numéro dédié, le 07 69 51 83 40. Vous aurez alors tous les renseignements nécessaires ainsi qu’un rendez-vous. Vous devrez vous présenter à l’heure dite, directement sous le chapiteau avec votre carte vitale. Dès le prélèvement fait, vous pourrez repartir et vous aurez les résultats dans un délai allant de 24 à 48 h pour les tests PCR et de 30 minutes pour les tests antigéniques.

La mise en place de ce centre de dépistage qui s’adresse à une large population est une action forte en matière de prévention et de lutte contre l’épidémie.

.

LA VACCINATION à BEYNAT

Actuellement, Les personnes vaccinées le sont soit sur rendez-vous pris sur Doctolib ou au 0 800 19 00 19, soit au préalablement contactées par le centre de vaccination lui-même, grâce à des listes de personnes éligibles fournies par les médecins traitant du territoire et/ou les municipalités. A ce titre, pour s’enregistrer, il vous faut contacter la mairie au 05 55 85 50 25 afin de transmettre vos coordonnées. Celles-ci sont ensuite transmises au centre de vaccination. Cela facilite le traitement des informations et évite les sollicitations individuelles. Les candidats à la vaccination sont ensuite contactés directement par le centre de vaccination pour convenir avec eux d’une prise de rendez-vous.

Le jour de l’injection, après un accueil administratif et un passage devant le médecin pour un interrogatoire sur l’état de santé général  et sur l’absence de contre-indications, la vaccination peut alors se dérouler dans un des box disposés dans la salle. Après une période de surveillance de 20 minutes, les personnes peuvent ensuite rentrer chez elles.

Ce centre de vaccination ouvert les mercredis, jeudis et vendredis de 8h30 à 17h30 s’inscrit dans une logique intercommunale et accueille des patients de nombreuses communes du territoire.

Aujourd’hui ce sont plus de 140 injections qui sont réalisées chaque jour. Des vaccinations ont même pu avoir lieu le week-end.

Pour finir, Il est important de remercier le bénévole Michel Sangouar qui, au volant du minibus de la communauté de communes Midi Corrézien s’est chargé d’aller chercher et ramener chez elles les personnes à vacciner étant dans l’impossibilité de se déplacer.