Horaires de la décheterie

             
  Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
Matin :
9h-12h
Fermé Ouvert Fermé Ouvert Fermé Ouvert
Après-midi :
14h - 18h
Ouvert Fermé Ouvert Fermé Ouvert Ouvert
+ Coordonnées et plan d'accès à la déchetterie

Numéro de téléphone : 05 55 85 96 22

Plan d'accès :

 

Ordures ménagères

Jours de de ramassage

Les bacs marrons (déchets ménagers) sont relevés tous les vendredis après-midi (les sortir avant 11h).

Les bacs jaunes (déchets recyclables) sont relevés (uniquement dans le bourg) les mardis après–midi tous les 15 jours (semaine Paire)  (les sortir avant 11h).

Important !! 

Si le jour de collecte tombe un jour férié, celle-ci  se fait systématiquement le mercredi de la semaine concerné par le jour férié.
Les foyers ne disposant pas de containers peuvent se munir d’un badge pour accéder aux colonnes enterrées.

Le SIRTOM de la Région de Brive peut vous renseigner au 05 55 17 65 10 ou sur  www.sirtom-region-brive.net

 

Gros encombrants

le ramassage des gros encombrants  se fait  au printemps : inscription en mairie avant le 30 mai de l'année en cours.

 

Interdiction de brûler les déchets

Avec le retour du printemps et l’arrivée de l’été, les activités de jardinage sont de retour. Tonte de la pelouse, taille des arbres, entretien des haies, élagage, débroussaillage. Les occasions de produire des déchets verts ne manquent pas. Pour les éliminer, la vieille habitude de les brûler au fond du jardin résiste au temps.. et à la réglementation. Or, le règlement sanitaire départemental interdit le brûlage des ordures ménagères (dont les déchets verts font partie), tant à l’air libre (feu de jardin) qu’en incinérateur. La circulaire interministérielle du 18 novembre 2011 rappelle ce principe : que l’on se trouve en ville, en secteur périurbain ou rural , le brulage des déchets verts domestiques est strictement interdit, et ce toute l’année. Les raisons vont du risque d’incendie aux nuisances (odeurs et fumées) en passant par l’émission de polluants. Pour palier à cette interdiction, des solutions existent : compostage individuel, broyage des végétaux, collecte en déchetterie. A noter cependant que les paysans peuvent obtenir des dérogations à cette réglementation, en raison de leur profession et de leur exploitation. Les autres risquent une amende de 450 €.