Présentation de la commune

 

La commune de Beynat fait partie depuis 2014 du nouveau Canton du Midi Corrézien qui regroupe les communes des anciens cantons de Beynat, Beaulieu et Meyssac. Elle fait également partie du territoire de la nouvelle intercommunalité qu'est la communauté de communes " Midi Corrézien" créée le 1er janvier 2017.

Située à égale distance des villes de Brive, Tulle et Argentat,la commune jouxte par ailleurs les sites touristiques que sont Aubazine, Beaulieu sur Dordogne, Collonges la Rouge, Curemonte, Turenne ainsi que les marges du Lot et du Quercy. Beynat dispose donc d’une excellente localisation géographique.

D’une superficie de 3483 hectares, Beynat possède un bourg plein de charme et embelli toute l’année par un fleurissement de qualité. Cela lui permet de maintenir et d'étoffer  son label « villes et villages fleuris » avec  l'obtention en 2016 d'une fleur supplémentaire. En outre, ce bourg qui s’est étendu au fil des années offre aujourd’hui l’essentiel des équipements et des services de base : écoles maternelle et primaire, collège,  gymnase, maison de santé pluri-professionnelle, centre de secours, gendarmerie, supermarché. L'Espace Léon Pimond /maison du cabas, avec son nouvel espace muséographique et culturel, est venue compléter cette offre.

De cette même « Maison du cabas », à la bascule, âme des foires et marchés d’hier et d’aujourd’hui, en passant par le quartier ancien, la rue Emile Charlot et l’église du 12ème siècle qui abrite les reliques de Saint-Pierre Dumoulin Borie, le bourg de Beynat et ses commerces sont des lieux de vie, de promenade et de flânerie.

Beynat c’est aussi de nombreux villages et hameaux au coeur d’un environnement préservé. Au gré des chemins et sentiers balisés de la commune dont celui de la Commanderie de Puy de Noix inscrit au PDIPR depuis 2017 , nous pouvons découvrir des ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique), des châtaigneraies (sentier de la châtaigne) mais aussi des sites remarquables comme Espont (cascades du Tanaret), le dolmen de la Cabane aux fées à Brugeilles, le four d’Espagnagol, le site du Lac de Miel labellisé pavillon bleu, son parcours de santé et son circuit du développement durable, mais aussi le petit patrimoine (croix et fontaines).

Beynat c’est aussi le lieu d’expression de traditions à la fois anciennes et récentes, artisanales ou festives. Celle du cabas, panier en paille tressée fit autrefois la réputation du village. Elle a su se perpétuer grâce au savoir-faire et à l’action d’une association qui œuvre pour sa renaissance,  sa mémoire et sa préservation. Autre tradition, celle de la châtaigne qui est célébrée chaque troisième dimanche d’octobre lors de la foire primée départementale de la châtaigne et du marron. En 2017 , nous célébrerons ainsi les 25 ans de cette fête !  Il y a aussi le trail des châtaigniers en février, la a foire aux fleurs et aux volailles du 1er mai, la fête votive le 2ème week-end de mai et enfin depuis 16 ans maintenant, les marchés de producteurs de pays tous les mardis de l'été.

Il y a deux ans, , Beynat s’est développée d’un point de vue économique avec la mise en en place d’un nouveau marché hebdomadaire tous les dimanches de l’année de 8h à 12h30. Celui-ci dynamise un peu plus un bourg qui a vu également renaitre les foires agricoles bovines avec la foire aux bovins gras ( par deux fois ) puis  la première foire aux veaux de lait en 2016 . Dans un autre registre, la zone artisanale continue à  se développer à place de l’ancienne parqueterie Fraysse et la  halle marchande est en cours de construction.

En outre, la qualité de l’accueil et l’offre d’hébergement continuent à se développer et à s’améliorer, notamment en faveur des personnes à mobilité réduite. D’un point de vue démographique, la commune et ses 1300 habitants, se porte  plutôt bien. En effet, Beynat accueille plus que jamais des nouveaux arrivants, entretenant ainsi un pouvoir attractif fort auprès des familles désireuses de s’installer à la campagne ou de revenir s’y installer après l’avoir quittée. Ce dynamisme se traduit par la présence de la plupart des commerces et des services de proximité nécessaires à la vie de tous les jours, une hausse régulière des effectifs scolaires ainsi qu’un nombre important d’associations qui se réunissent tous les ans en septembre  lors du forum des associations.

Enfin Beynat profite pleinement des mesures engagées dans le cadre de l’intercommunalité : Tourisme, Action sociale et coordination de la gérontologie, Urbanisme, développement économique, aide à l’habitat et petite enfance (Accueil de loisirs Sans Hébergements). Enfin la commune est plus que jamais tournée vers le développement durable à travers la réalisation au quotidien des actions inscrites à l’agenda 21 communal qui en est à son troisième plan d’action. « Pavillon bleu », « Handiplage », « tourisme et Handicap », « Station Verte », « Notre Village », « villes et villages fleuris »,  « village étoilé », autant de distinctions qui viennent récompenser la réalisation de projets en faveur de l’environnement et du cadre de vie.

 

Plus que jamais, il fait bon vivre à Beynat !

Situer Beynat

Beynat est situé à équidistance entre les villes de  Brive-la-gaillarde, Tulle et Argentat